Mosler MT900S par Nelson Racing : 1800 chevaux et 1100 kg. Qui dit mieux? [+video] - 10 Janvier 2010 - Supercars.ucoz.com
Samedi, 2016-12-10, 11:17 PM
Supercars.ucoz.com

Menu du site

    Video

    Statistique


    Total connecté : 1
    Visiteurs : 1
    Utilisateurs : 0

    Forme d'entrée

    Page d'accueil » 2010 » Janvier » 10 » Mosler MT900S par Nelson Racing : 1800 chevaux et 1100 kg. Qui dit mieux? [+video]
    1:48 PM
    Mosler MT900S par Nelson Racing : 1800 chevaux et 1100 kg. Qui dit mieux? [+video]



    1800 chevaux . . . Non ce n'est pas une faute de frappe ! Pendant que 9FF se penche sur le capital génétique de la Porsche GT3 pour en sortir près de 1000 chevaux et que SSC bat le record de vitesse de la Bugatti Veyron, le propriétaire d'une paisibleMosler MT900S est passé chez le préparateur Nelson Racing pour obtenir quelque chose d'un peu plus funky.

    Pour rappel, la Mosler MT900S est une Supercar américaine proche de sa compatriote la Saleen S7 par son allure et ses performances : Elle accueille un V8 de Corvette, qui développe de 435 à 600 chevaux selon les versions.

    Là, pour cette "Red Devil”, le V8 originel est jeté aux oubliettes pour être remplacé par une production maison de chez Nelson Racing : Le 427 SBC Twin Turbo, Un Small Block Chevy de 7L complètement modifié et gavé par deux turbocompresseurs

    Ce moteur est équipée d'une technologie qui lui permet d'accepter deux types de carburants : Un carburant « normal » avec lequel il développe 1150 chevaux, et un second avec lequel il atteint sa puissance maximale de 1800 chevaux.

    La puissance est celle de deux Bugatti Veyron... Et son poids est presque deux fois moins important : 1100 kilos 

    Un rapport Poids/puissance de 0.6 kilos par cheval. Du jamais vu sur un engin à quatre roues, que ce soit sur route ou sur circuit.
    Mais comment diable cette Mosler pourrait supporter une telle puissance? Nelson Racing annonce un dispositif de modulation progressive de la puissance envoyée aux roues arrières, qui augmente progressivement avec chaque passage de vitesse. Le conducteur dispose également d'un bouton sur le tableau de bord qui lui permet de faire varier la puissance de600 à 1800 chevaux.

    Des essais vont être menés pour tester la vitesse de pointe de l'engin. Même si cette machine semble plus tenir du délire d'un préparateur que de la mécanique de grande précision, ça risque de faire mal...



                               
    Visualisations: 1151 | Ajouté: simonos12 | Rating: 0.0/0
    Nombre total de commentaires: 0
    Prénom *:
    Email *:
    Code *:

    SON

    Recherche

    Calendrier

    «  Janvier 2010  »
    LunMarMerJeuVenSamDim
        123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031

    Archives des enregistrements

    Amis du site

  • iphone-geek
  • Copyright MyCorp © 2016